Archive for December, 2009

Suite aussi

Pour ceux qui doutent (encore… mais il y a pas mal de sujets chauds en ce moment), c’est l’Expansion qui le dit: Pas de risque cependant que l’un de ces pays riches ne fasse faillite, car il n’y a pas de limite à leur solvabilité, explique Pierre Cailleteau : ils ont en effet les moyens [...]

Suite

Pour ceux qui doutent encore, le Monde, avec 54 autres journeaux, publie un éditorial qui démontre à l’envi ce que LBDD a raconté précédemment… Vive le GIEC

La phrase du jour

Sur le Bal des Dégueulasses: Il y a 20.000 ans, les hommes des cavernes aussi auraient pu se dire “il n’y aura jamais assez de mammouths pour nourrir 6 milliards d’êtres humains!” Tout est dit sur le débat pseudo-écologique (mais réellement idéologique), l’histoire du pétrole qui va disparaître, l’impact de l’homme sur la Nature (avec [...]

Crépuscule des libertés

Bon, je finis ma pause de midi… On a donc: – une citadelle idéologique qui se fissure, mais pas en France – une économie qui sombre – une Education Nationale en déroute – un Etat qui s’introduit plus que jamais dans nos vies, sans que personne ne dise rien, avec l’idéologie qui va bien, le [...]

Economie

Bon, après s’être bien marré avec le réchauffement, pleurons un peu sur l’économie. La crise est là, ça s’installe et ça va être pire. Pourquoi? Pour une raison simple: la France a choisi comme stratégie d’utiliser l’Etat et la dépense publique comme amortisseur. Outre que c’est pas une bonne idée par construction, cette stratégie s’inscrit [...]

Réchauffement climatique

Je viens un peu tard, donc je ne vais pas répéter tout ce que certains ont dit bien mieux que moi. Je vais juste mettre quelques liens vers des articles éclairants ou récapitulant toute l’histoire. Mais comme un image vaut plus qu’un long discours, je poste ce dessin qui résume tout (via h16): Image courtesy [...]

Brève: widget

Grâce à Vincent Bénard, j’ai découvert le “charmant” widget que vous pouvez voir dans la barre de droite. Je mets charmant entre guillemets car les chiffres font peur.